à propos « Metavilla, installation urbaine – Bordeaux

lieu-oeuvre

Mouvement des interstices.
Utopie de proximité.
Technique des connectivités.
Esthétique du prélèvement, du collaboratif et relationnelle.
Critique de la pratique des espaces.
Démarche d’un «devenir-monde*».
Matériaux habitables-activables.

 

METAVILLA est une installation urbaine numérique initiée par l’artiste Caroline Corbal.
C’est un lieu-œuvre activant un projet d’art numérique et collaboratif.
Il a pour intention de questionner et révéler cette maison intime, partagée et mutante que nous construisons chaque jour sur le web. Cette maison se développe et se décline sous une nouvelle forme au travers d’une architecture globale et interactive se co-construisant au présent en continu dans une complicité entre ville, art et homme. C’est une œuvre évolutive et participative qui se développe par un travail sur la question du «devenir-monde*» afin de créer une habitation glocale.

Metavilla, 79 cours de l’Argonne, Bordeaux.

 

Cette pièce a été et est réalisée avec la collaboration de :
Julien Verhaeghe, docteur en esthétique, enseignant et critique.
Marie Manenc, artiste plasticienne.
Nicolas Louvancourt, photographe et assistant vidéaste.
Véronique Grenier, comédienne et interprète.
Marine Deloupy, montage et création sonore.
Cyril et Sébastien Duprat, lettreurs-poseurs.
Julien Espagnet, charpentier-graphiste.

Avec le soutien de :
L’Agence CréativeImmersion, leader des solutions de réalité virtuelle et des technologies 3D immersives – La cassette, concert et studio d’enregistrement – La Ville de Bordeaux : le projet Metavilla est lauréat du Fonds d’aide à la création numérique 2016.

*Julien Verhaeghe et Marion Zilio, « Devenir-monde ». Un archivage cartographique de la quotidienneté », Réel-Virtuel, n°2, « Virtualité et quotidienneté », mars 2011.